Actualités Interprofessionnelles

Toutes les actualités : Actualités Interprofessionnelles

Pour l'actualité interprofessionnelle, rendez-vous sur le site :  Force Ouvrière (force-ouvriere.fr)

Retrouvez sur ce lien l'ensemble des vidéos FO,  «Bienvenue dans le monde du travail» - YouTube

Jeudi 29 Septembre 2022
Place des Arènes à Mont-de-Marsan à 10h30

Nos revendications :
• L’augmentation immédiate des salaires, du Smic (augmentation du Smic à hauteur de 80 % du salaire médian soit 1850 euros brut), de la valeur du point d’indice de la Fonction publique (+ 25%) et des grilles de salaires des conventions collectives comme de celle des fonctionnaires.
• L’augmentation et la revalorisation des pensions de retraites, et le maintien des régimes particuliers ainsi que du code des pensions civiles et militaires.
• Le versement d’une « prime transport » aux salariés qui n’ont d’autres choix que de se rendre sur leur lieu de travail avec leur véhicule personnel.
• Le retour à 37, 5 années de cotisation pour une retraite à taux plein à 60 ans
• La défense et le renforcement de l’assurance chômage.

SIGNEZ la pétiton en ligne : L'augmentation des salaires, des pensions, c'est maintenant, pour tous les personnels, et sans contrepartie ! | Fnec FP-FO (fo-fnecfp.fr)

L’inflation atteint aujourd’hui 6,5 % sur un an. Les prévisions pour la fin de l’année sont alarmantes car le seuil de 8% voire plus devrait être atteint. L’augmentation des prix de l’alimentation, les loyers et les tarifs de l’énergie pèsent chaque mois un peu plus sur les revenus des ménages.

Alors que la valeur du point d’indice n’a été augmentée que de 3,5%, ce qui entérine un effondrement sans précédent pour tous les fonctionnaires, nous réaffirmons que l’augmentation doit être immédiate au vu de la situation, concerner la totalité des personnels, et qu’elle doit être sous forme indiciaire, c’est-à-dire comptant pour le calcul de la retraite.

Le ministre Ndiaye, après avoir fait miroiter une revalorisation de 10% pour tous les enseignants, annonce finalement que seuls les professeurs ayant 10 ans de carrière ou moins seraient concernés par cette « revalorisation » bien limitée, et qui ne serait effective qu’à partir de… 2023 !

Quant aux autres personnels, ils ne sont même pas évoqués par le ministre !

Le ministre Ndiaye se moque des personnels et tente de les opposer les uns aux autres !

Face à cette nouvelle provocation, nous exigeons :

 

- Ouverture sans attendre de négociations dans la Fonction publique pour revaloriser tous les personnels par l’amélioration de la grille indiciaire dès 2022 !

- Augmentation immédiate de la valeur du point d’indice a minima au niveau de l’inflation et ouverture de discussions pour rattraper le pouvoir d’achat perdu depuis 20 ans !

- Augmentation immédiate des pensions, a minima à hauteur de l’inflation

Ce samedi 2 juillet, l'UD FO des Landes participera à la 2eme marche des Fiertés organisée par Fiertés Landes, à Saint Paul les Dax.

Rejoignez nous dès le matin, 10h, au village des fiertés, mairie de Saint Paul les Dax d'où partira  à 15h, la marche des fiertés.

Lors du 25e congrès Force Ouvrière de Rouen, de juin 2022, les délégués FO ont rappelé dans la résolution sociale (annexe 2 , circulaire n°108-2022, partie 2: lutte contre les discriminations)

« Le Congrès rappelle sa lutte ferme contre toutes les formes de discriminations notamment le racisme, l’antisémitisme, le sexisme, l’homophobie, le rejet des personnes LGBTQIA+ et la xénophobie, lutte inhérente à l’engagement syndical. »
 

Sommaire :

- Résolution générale

- Résolution sociale

- Résolution protection sociale

- Résolution Outre-Mers

- Composition du Bureau confédéral

- Composition de la CE confédérale

- Composition de la Commission de contrôle

- Composition de la Commission des conflits

- lien vers l'intervention de Clément Poullet secrétaire général de la FNEC FP FO

- lien vers l'intervention d'Edith Bouratchik Secrétaire générale du SNFOLC

- lien vers l'intervention de Salima Bouchalta SPASEEN-FO

- lien vers l'intervention de Sylvain Excoffon ESR-FO

- lien vers l'intervention de Maxime Sanchez SNETAA-FO

La FNEC FP-FO, avec sa confédération, la CGT-FO, condamne « l’acte de guerre que constitue l’agression militaire de l’Ukraine » et se prononce pour « pour l’arrêt immédiat de cette agression, pour la paix et la justice sociale », ce qui implique le retrait des troupes d’Ukraine.
La FNEC FP-FO, profondément attachée à la paix, fait le constat que ce sont toujours les peuples qui paient le lourd tribut des escalades guerrières au nom d’intérêts économiques : réfugiés, misère, famine, terreur, mort et désolation. Mais la guerre est aussi utilisée pour bafouer les droits et les libertés fondamentales.
Que ce soit au nom de la lutte contre la pandémie de Covid-19 ou au nom de la guerre, la remise en cause des libertés fondamentales, démocratiques et syndicales, est inacceptable. Que ce soit au nom de la pandémie ou au nom de la guerre, il ne saurait être question, pour la FNEC FP-FO, de suspendre les revendications.
Dans ce contexte, la FNEC FP-FO réaffirme plus que jamais son attachement aux libertés fondamentales, à l’indépendance syndicale et au combat pour les revendications, pour l’augmentation générale des salaires et contre les mesures qui détruisent les conquêtes sociales ouvrières. Elle réaffirme son attachement à la solidarité ouvrière internationale.
La FNEC FP-FO apporte son soutien aux personnels de l’éducation ukrainiens et à leurs organisations. La FNEC FP-FO était présente, aux côtés de la confédération, à la manifestation parisienne du 26 février.

Haut de page