Bienvenue sur le site du SNUDI-FO 40

Les dernières actualités

 

CLIQUEZ ICI:

Journal aux écoles du SNUDI-FO 40 - mai 2022 : l'Ecole Syndicaliste Landes - Union départementale FO 40 - Landes (force-ouvriere.org)

SOMMAIRE
P. 1 : éditorial
P. 2 : éditorial- suite et fin / RIS / Impôts 2022
P. 3 et 4 : résolution du SNUDI-FO 40
P. 5 : CTSD « carte scolaire 1er degré »
P. 6 : CTSD « carte scolaire 1er degré » suite et fin + CHSCTD 40 + contacter le SNUDI-FO 40
P. 7 : activité du syndicat
P. 8 : communiqué FCPE 40 / FNEC FP-FO 40
P. 9 : AESH et augmentation du SMIC
P. 10 : communiqué fédéral « salaires »
P. 11 : communiqués confédéraux cgt-FO
P. 12 : formulaire adhésion année civile 202

Les opérations de mouvement ont débuté avec la saisie des vœux qui peut s'effectuer jusqu'à ce jeudi 14 avril à 12h. Dans les écoles, les collègues bouillonnent bien souvent sur les conditions dans lesquelles elles vont se dérouler.

Le SNUDI-FO comprend bien la colère et le désespoir des collègues qui attendent chaque année d’être titulaires de leur poste.

Il comprend bien la colère des collègues qui se disent « mais moi, avec mon ancienneté, je n’ai pas de grande chance d’avoir un poste ». Il est anormal de devoir attendre des années pour avoir un poste fixe. Il est inadmissible que les personnels au bout de 15 ou 20 années d'ancienneté ne puissent toujours pas se rapprocher de chez eux ou ne puissent pas enseigner sur le poste de leur choix.

Pour rappel, avec la loi dite de « Transformation de la Fonction publique », le gouvernement a tué le mouvement ! Plus que jamais, les barèmes ne sont plus qu'indicatifs. Il n'y a plus de contrôle de l'attribution des postes par les représentants des personnels. Des dizaines de postes sont sortis du mouvement et réservés par l'administration pour en faire des postes à profil. Cette dernière fait donc ce qu'elle veut et ne se prive pas de le faire. Le fait du prince devient la règle.

D’ailleurs Macron veut aller encore plus loin en promouvant un recrutement par les directeurs comme à Marseille. Le SNUDI-FO dénonce cette destruction des droits collectifs et l'individualisation de la gestion des carrières des personnels qui aboutit à des tensions dans les écoles. Il faut que ça cesse !

 

Le SNUDI-FO revendique :

- labrogation de la loi de transformation de la fonction publique

le retour à des règles claires et équitables

le retour à un barème essentiellement basé sur l'ancienneté générale de service

le retour au contrôle des mutations par les représentants des personnels

L'arrêt des postes à profil et des postes réservés

 

Malgré tout, le SNUDI-FO continue à vous défendre, à demander des audiences, à argumenter par mail… Il continue également à vous aider en vous renseignant sur la meilleure stratégie à mettre en place en fonction de votre situation personnelle, à organiser des Réunions d'Informations Syndicales (n'hésitez pas à nous contacter si vous voulez que le SNUDI-FO des Landes en organise une dans votre école/commune). Il continuera après les résultats du mouvement à vous accompagner pour d'éventuels recours ou demandes de délégation.

 

Le SNUDI-FO des Landes vous propose de calculer votre barème pour que vous puissiez ainsi vérifier celui que l'administration vous enverra le 9 mai.

Pour ce faire, il suffit de compléter la fiche de suivi en PJ et nous vous enverrons en retour le résultat de notre calcul prochainement. (fichier à télécharger à la fin de l'article)

 Le SNUDI-FO des Landes se tient à votre disposition pour toute question : Isabelle BENQUET  (06 84 73 93 43) ou Fabrice DUBOUE (06 22 36 84 12)

Signez la pétition en ligne ICI ou là https://vu.fr/VZmi

Remplacement : le ministre crée le chaos pour mieux privatiser la gestion des remplaçants plutôt que de créer des postes !

Le SNUDI-FO organise la résistance des personnels car ceux-ci n’acceptent pas ces dégradations des conditions de travail et cette privatisation.

Revalorisation des ISSR : la FNEC FP-FO défend le pouvoir d’achat des personnels lors d'une audience au ministère.

Haut de page