Toutes les actualités :

Le 3 février dernier, le Premier ministre annonçait une revalorisation du barème kilométrique à hauteur de 10% pour l’imposition des revenus de l’année 2021. Celle-ci doit permettre aux salariés, recourant à un véhicule personnel à des fins professionnelles et optant pour la déduction des frais réels dans le cadre de leur déclaration des revenus, de « supporter » la forte augmentation des prix des carburants au titre de 2021. Il ne vous aura pas échappé, depuis le début de l’année 2022, que les prix des carburants continuent d’augmenter, allant de records en records.
En revanche, aucune annonce n’a été évoquée, en parallèle, sur la possibilité de revaloriser les taux des indemnités kilométriques prévues à l'article 10 du décret n° 2006-781 du 3 juillet 2006 fixant les conditions et les modalités de règlement des frais occasionnés par les déplacements temporaires des personnels de l'Etat.

Cette indemnité kilométrique, commune à tous les agents de la fonction publique, n’a pas été revalorisée depuis 2019 alors que le prix des carburants a augmenté pour la seule année 2021 de 25% en moyenne. Même si cette indemnité ne couvre en aucun cas la dépense réelle engagée par les agents, cette dernière pèse de plus en plus fortement sur le pouvoir d'achat des personnels, et ce, dans un contexte particulièrement marqué par le gel du point d'indice et par l’absence de revalorisation des régimes indemnitaires dans la fonction publique.

Force Ouvrière revendique une revalorisation immédiate et significative de ces indemnités.

La FNEC FP-FO a demandé audience au ministère. Elle portera les revendications suivantes :
- Un recrutement immédiat et à hauteur des besoins de personnels sous statut !
- Ouverture et réabondement des listes complémentaires ! Mise en place de concours exceptionnels si nécessaire !
- Le réemploi et la titularisation de tous les contractuels qui le souhaitent !
- Les ouvertures de postes nécessaires et l’arrêt des fermetures !
- Abrogation de la masterisation et de la réforme Blanquer des concours !
- Recrutements sous statut à Bac+3 avec une véritable formation pendant l’année de stage !
- Augmentation générale des salaires ! + 22,68 % d’augmentation du point d’indice pour rattraper le pouvoir d’achat perdu !


La FNEC FP-FO invite les personnels à se réunir pour établir précisément les cahiers de revendications et décider des initiatives à prendre pour l’arrêt des suppressions de postes, la création de tous lespostes nécessaires et le recrutement massif de personnels sous statut dès maintenant.

Retrouvez dans le 4 pages en pièce jointe, les informations à savoir pour les enseignants contractuels.

Le SNUDI­-FO se bat :

►Pour votre titularisation !
Pour l'accès à la titularisation pour tous ceux qui le souhaitent ! Pour la mise en place d’un véritable plan de titularisation dans l’Education nationale !
►Pour votre réemploi !
Pour le réemploi de tous ceux qui le souhaitent !
►Pour votre salaire !
Pour le versement de la prime de transports aux contractuels ! Contre toute tentative de transformer l’entretien professionnel en moyen de pression et de chantage au salaire et à l’emploi ! Contre une évolution de la rémunération qui dépende de l’entretien professionnel ! Pour une augmentation de 21% de la valeur du point d’indice !
► Pour vos droits !
Pour la défense de vos droits ! Pour faire cesser la dégradation de nos conditions de travail (précarité du contrat, affectations sur plusieurs écoles, pression hiérarchique, gestion RH catastrophique, tâches de plus en plus nombreuses avec des classes de plus en plus chargées...) !


Syndiquez­-vous au SNUDI­FO !

Deux ouvertures dans les Landes pour cette rentrée ...

Ecole élémentaire de St Sever et RPI Bretagne, Bascons, Artassenx

FO vote CONTRE, le compte n'y est pas ! On ne peut accepter cette pénurie d'enseignants, le manque de remplaçants, les classes chargées surtout en cette période particulière de crise sanitaire.

Les autres OS s'abstiennent.

- Dégradation de nos conditions de travail

- Difficile application du protocole sanitaire

- Revalorisations salariales

- Recrutement nécessaire de PE

Suite à aux dernières annonces ministérielles, la FNEC FP-FO s’adresse de nouveau aux organisations syndicales, aux fédérations de parents d’élèves et aux syndicats de lycéens pour leur proposer d’organiser dès maintenant des initiatives en direction des rectorats, des DSDEN et du ministre pour exiger :
- Que tous les personnels recrutés à partir des listes complémentaires, abondées autant que nécessaire, le soient en tant que fonctionnaires stagiaires,
- Que tous les besoins en postes, en classes, et en heures d’enseignement soient satisfaits,
- Que tous les AED recrutés deviennent des moyens pérennes : pas de contrat kleenex de trois mois !
- Que tous les contractuels qui le souhaitent soient titularisés !

Plus de détails à lire dans le communiqué de la FNEC du 19 novembre

Haut de page