Toutes les actualités :

Pour l'actualité fédérale, rendez-vous sur le site: Fnec FP-FO | Fédération nationale de l’enseignement, de la culture et de la formation professionnelle (fo-fnecfp.fr)

La FNEC FP-FO combat le cadre territorialisé des expérimentations et « concertations » diverses qui ne visent qu’à disloquer l’École de la République, à Marseille et ailleurs.

FO se félicite de la mobilisation des lauréats pour le recrutement de toutes les listes complémentaires, qui a commencé à faire reculer le ministre : on continue !

M. le ministre, la situation n’est pas « tendue », elle est catastrophique !

A la rentrée, regroupons-nous pour les revendications !

➢ Création de tous les postes nécessaires !
➢ Utilisation de l’intégralité des listes complémentaires et leur réabondement !
➢ Recrutement statutaire à Bac +3 (Bac +4 pour l’agrégation) avec formation professionnelle sous statut ! Mise en place de concours exceptionnels tout de suite !
➢ Titularisation immédiate de tous les contractuels qui le souhaitent !
➢ Réintégration de tous les personnels suspendus !
➢ Un statut pour les AESH et les AED !
➢ Non à la vie chère : ouverture immédiate de négociations pour la revalorisation du point d’indice a minima à hauteur de l’inflation et pour le rattrapage des pertes depuis 2000 ! (- 21%)

Sommaire :

- Résolution générale

- Résolution sociale

- Résolution protection sociale

- Résolution Outre-Mers

- Composition du Bureau confédéral

- Composition de la CE confédérale

- Composition de la Commission de contrôle

- Composition de la Commission des conflits

- lien vers l'intervention de Clément Poullet secrétaire général de la FNEC FP FO

- lien vers l'intervention d'Edith Bouratchik Secrétaire générale du SNFOLC

- lien vers l'intervention de Salima Bouchalta SPASEEN-FO

- lien vers l'intervention de Sylvain Excoffon ESR-FO

- lien vers l'intervention de Maxime Sanchez SNETAA-FO

Une délégation de la FNEC FP-FO a été reçue par le nouveau ministre Ndiaye mardi 24 mai 2022.

Nous avons rappelé en préambule notre liberté de comportement, notre volonté de continuer à porter les revendications en toute indépendance.

Nous avons tout d’abord fait part de l’état de déliquescence dans lequel se trouve aujourd’hui l’École publique, en raison de la multiplication des contre-réformes et des politiques d’austérité. Les mesures d’intimidation, l’évaluation et les pressions permanentes se sont amplifiées. Les personnels sont épuisés, les postes manquent partout, le non-remplacement est devenu la règle. Alors que le ministre Blanquer tentait de nous mystifier sur la « revalorisation », le pouvoir d’achat des personnels s’est effondré. Nous avons rappelé le scandale des dizaines de milliers d’AESH qui vivent sous le seuil de pauvreté…

Ce délabrement a conduit à cette situation où aujourd’hui, le nombre de candidats aux concours est en chute libre. A tel point que les recteurs organisent des « job-dating », ou des « forums de l’emploi ». Ils espèrent ainsi trouver des professeurs contractuels en 30 minutes…

Retrouvez la lettre d'inFO complète sur le lien suivant:

Le ministre Ndiaye dans les pas de Blanquer pour appliquer le programme de Macron | Fnec FP-FO (fo-fnecfp.fr)

Compte-rendu de l’audience « sanitaire » du 30 décembre : Le ministre refuse de répondre aux revendications des personnels, FO appelle à préparer la grève interprofessionnelle | Fnec FP-FO (fo-fnecfp.fr)

Lire le compte rendu complet en pièce jointe.

« Il faut créer les postes nécessaires." L’affichage gouvernemental du maintien des écoles ouvertes est en parfaite contradiction avec les annonces:

- Aucune annonce pour assurer le remplacement des professeurs absents mis à part le recours aux contractuels et aux jeunes retraités de l’Éducation nationale.

- Aucune annonce pour suspendre les dispositifs d’évaluation d’établissements ou de formations en constellations.

- Aucune annonce non plus sur la réintégration immédiate de tous les personnels suspendus.

Concrètement sur le terrain, c’est insupportable!

Face au chaos sans cesse aggravé, la FNEC FP-FO appelle les personnels à se réunir dès la rentrée pour lister les problèmes et dresser les revendications. FO a déposé un préavis de grève jusqu’au 20 février. La FNEC FP-FO appelle les personnels à s’inscrire dans la mobilisation interprofessionnelle à l’appel des Confédérations FO et CGT, avec la FSU, Solidaires et les organisations de jeunesse, par la grève le 27 janvier.

Haut de page