Carte scolaire

Toutes les actualités : Carte scolaire

extraits:

(...) Nous avons besoin d’un service public de l’Education renforcé.

La multiplication des réformes imposées à marche forcée et le manque chronique de moyens ont dégradé les conditions de travail des personnels et des élèves.

Une politique salariale inadaptée aux défis des rémunérations des personnels a conduit à un recul du niveau de vie des personnels.

Avec la chute importante du nombre de présents aux concours de recrutement, : des personnels vont manquer pour la rentrée 2022.

Il est nécessaire de mobiliser des moyens notamment en pérennisant partout où elles existent les listes complémentaires en y recourant en première intention. Il faut également dès maintenant renouveler les contractuels mobilisés pour assurer les remplacements cette année.

Dans l’immédiat, nous demandons un moratoire sur les suppressions de postes présentées dans les comités techniques malgré l’avis défavorable des organisations syndicales. Les dotations doivent être abondées pour tous les personnels.

Je commencerai cette intervention en vous informant que je ne suis pas remplacé. Je lirai donc cette déclaration et irai rejoindre mes élèves, gardés par mes collègues ... La crise sanitaire, en empêchant la répartition des élèves dans les autres classes, a simplement mis en évidence cette carence en postes ! (...)( suite à lire en pièce jointe)

La FNEC FP FO exige:

- le ré-abondement de toutes les listes complémentaires de tous les concours,
- l’arrêt des protocoles sanitaires inapplicables et la fourniture de réelles protections à tous les personnels,
- les ouvertures de postes nécessaires et l’arrêt des fermetures dans les écoles, les établissements et les services,
- la création massive de tous les postes spécialisés nécessaires et la restitution des postes supprimés afin que chaque RASED soit complet, que chaque poste d’infirmière scolaire et de Psy-EN soit occupé,
- l’augmentation de 22,68 % de la valeur du point d’indice et une augmentation indiciaire de 183 € net par mois,
- un salaire, un statut et une formation décents pour les AESH et les AED,
- le retrait des lois Rilhac, modifiant le code de l’éducation et la gestion des écoles, et 3Ds, soumettant les agents administratifs de l’État à des directives locales,
- le rétablissement des épreuves disciplinaires terminales, ponctuelles, nationales et anonymes,
- l’abandon du dispositif PIAL,
- la réintégration de tous les personnels

A lire, le détail du compte rendu et la déclaration préalable de Force ouvrière, dans les documents joints.

9 FERMETURES DE CLASSE

3 OUVERTURES DE CLASSE

RPI Geloux Saint martin d Oney, fermeture à Saint Martin

RPI Laluque, Lesgor, Taller, ouverture à Lesgor

Saubion, Primaire

Élémentaire Saint Martin de Hinx

Saint Pierre du mont, Jules Ferry, Mais décharge totale de direction

RPI, Gamarde les bains, Goos, Prechacq les bains, ouverture à Préchacq

RPI Labrit, Garein, Vert, Le Sen, fermeture à Le Sen

Clermont (RPI en prévision qui a du mal à voir le jour)

Sanguinet, Maternelle

6 Dédoublements REP

Labatut, Primaire

Solférino, RPI en cours avec Escource, bénéficiera à tout le RPI

Mugron, Primaire

RPI Bourriot Bergonce, Losse, Retjons, St Gor, Vielle Soubiran, ouverture à Retjons

Tartas, élémentaire

Saugnac et Muret

Sabres, Primaire

Moustey (mais fermeture du 0,5 allègement CE1)

 

 

 

 

 

 

 

Mont de marsan, Argenté, maternelle

Mont de marsan, Peyrouat, maternelle

2 Dispositif accueil des moins de 3 ans

Morcenx (+0,5 etp)

Peyrhorade, maternelle, mais fermeture à St Lon les mines

SOLDE restant 5,58 ETP

 

Inclusion scolaire, AESH, carte scolaire et état des effectifs, retrouvez le bilan présenté au CDEN.

La FNEC FP FO exige:

  • la création de postes d’enseignants sous statuts et formés,
  • l’ouverture urgente de la liste complémentaire de recrutement au concours d’enseignants,
  • l'intégration d'enseignants en phase complémentaire des permutations

Avant le CDEN, et à l'initiative de le FNEC-FP Force Ouvrière, une déclaration commune  avec la FSU, est lue.

Nous dénonçons le manque de remplaçants dans les écoles, collèges et lycées des Landes!

le DASEN:

"Le manque de remplaçants est dû à des difficultés conjoncturelles. vendredi 50 enseignants étaient  non remplacés. "

« Je remercie les enseignants qui accueillent les élèves quand il n’y a pas de remplaçants »

ENCORE DES MERCIS ?!  ÇA SUFFIT !!

 

Deux ouvertures dans les Landes pour cette rentrée ...

Ecole élémentaire de St Sever et RPI Bretagne, Bascons, Artassenx

FO vote CONTRE, le compte n'y est pas ! On ne peut accepter cette pénurie d'enseignants, le manque de remplaçants, les classes chargées surtout en cette période particulière de crise sanitaire.

Les autres OS s'abstiennent.

Carte scolaire

3 fermetures et 6,5 ouvertures ...

Le snudi FO vote NON!

 

Après échanges Administration/Syndicats, les décisions (provisoires) suivantes sont prises par l’IA-DASEN , dans l'attente du CTSD de repli du jeudi 4 février 2021:

  • 23 retraits de poste
  • 14,5 attributions de poste
  • 2 fermetures d'école ( Carboué à Mont de Marsan et Brassempouy)
  • Retraits: 2,75 du dispositif PDMQDC
  • Attribution d'un demi-poste du dispositif allégement CP/CE1
  • Retrait d'un demi-poste du dispositif Accueil des 2 ans.
  • 5 situations vont être de nouveau examinées.

Les Organisations Syndicales ont voté à l'unanimité contre le projet de carte scolaire.

Une carte scolaire marquée par 29 fermetures de classes.

Haut de page