Carrière / PPCR / CAPD

Toutes les actualités : Carrière / PPCR / CAPD

La réponse du DASEN au Snudi FO des Landes

Lors de l'audience que le DASEN nous a accordée lundi 14 novembre 2022, nous avons rappelé le rejet des évaluations d'école de la part des enseignants, vu la situation catastrophique dans laquelle se trouve l'Éducation nationale et vu le projet qui se cache derrière ces évaluations: inspection entre pairs (4e rendez-vous de carrière, prévu dans PPCR), autonomie des écoles (expérimentation marseillaise que le président et le ministre veulent voir se généraliser), perte de la liberté pédagogique des enseignants et mouvement à la tête du client...
Nous avons réaffirmé la possibilité pour les écoles de se retirer du dispositif, comme mentionné par la rectrice lors du dernier CTA.
En fin d'audience, le DASEN a concédé que les écoles pourraient demander à s'en retirer à condition de justifier leur demande. Il examinerait alors toutes les demandes.
CONTACTEZ NOUS POUR OBTENIR UN MODÈLE DE MOTION !
Le SNUDI FO 40 proposera aux autres organisations syndicales du département de transmettre au DASEN toutes les motions qui nous seront remontées de manière intersyndicale.
Forts de toutes les prises de position dans les départements et des 1ers reculs des DASEN, il est clair que ces évaluations peuvent et doivent être abandonnées !

Lettre du Snudi FO des Landes et du Snuipp au DASEN

"Les organisations syndicales SNUipp-FSU des Landes, SNUDI-FO des Landes s’opposent au pilotage par les résultats qui ont pour conséquence la mise en concurrence des écoles."

(lettre complète à télécharger)

Depuis l'annonce de la mise de ce dispositif, FO s'y est opposée car elle y voyait l'instauration de méthodes managériales et la mise en concurrence des écoles. (FO n'a pas voté PPCR!)
Le SNUDI-FO et sa Fédération la FNEC FP FO ont donc alerté et informé les personnels des écoles qui ont à leur tour rejeté ces évaluations d'écoles à travers des motions et des prises de position dans les départements.

Reçue en audience ce 5 septembre au ministère par M.Ndiaye (compte-rendu en PJ), la FNEC FP FO  a expliqué son opposition ; le ministre, surpris par certaines des modalités prévues, a concédé : « Nous ne ferons pas d’évaluations d’école au 1er trimestre. On verra plus tard. »
 

Les organisations syndicales SNUipp-FSU, SNUDI-FO, CGT-Educ’action, SNALC, Sud-Éducation s’opposent au pilotage par les résultats qui ont pour conséquence la mise en concurrence des écoles.

Les organisations syndicales SNUipp-FSU, SNUDI-FO, CGT-Educ’action, SNALC, Sud-Éducation soutiennent tous les personnels qui subiraient des pressions pour les contraindre à accepter les évaluations d’école et mobiliseront pour faire stopper ces pressions ou sanctions.

Les organisations syndicales SNUipp-FSU, SNUDI-FO, CGT-Educ’action, SNALC, Sud-Éducation demandent l’arrêt définitif de ces évaluations d’écoles, qui ne répondent en rien aux besoins des personnels des écoles. Il est urgent de sortir de la logique du « tout évaluation » pour reconstruire des collectifs de travail abîmés par l’autoritarisme ministériel, en leur redonnant du temps pour travailler ensemble et se former.

Dans les départements, les IEN, sur consigne des IADASEN représentants du ministre, contactent les écoles pour tenter de leur imposer des «évaluations d’école»...
D’où viennent les évaluations d’école ? En quoi consistent-elles ? Quels en sont les dangers ? Sont-elles obligatoires ?
Le SNUDIFO a décidé de publier ce journal spécial de manière à alerter tous les personnels sur les dangers de ces évaluations d’école, à les inviter de ne pas les mettre en œuvre et à préparer le mobilisation collective pour obtenir leur abandon !

La FNEC FP-FO, contrairement à d’autres organisations, a refusé PPCR, la loi Peillon de refondation, les décrets Hamon, la loi Blanquer et continue de refuser les attaques statutaires du Grenelle. Elle informe, réunit et mobilise les personnels pour la défense des revendications.

La FNEC FP-FO invite les personnels à se saisir des élections professionnelles pour défendre leur statut en votant et faisant voter du 1er au 8 décembre 2022 pour la FNEC FP-FO et ses syndicats !

  • Contre l’austérité, l’arbitraire et la remise en cause du statut : abandon de PPCR !
  • Pour un déroulement de carrière au barème, sur la base de l’ancienneté générale de service des personnels ! Pour que tous les personnels puissent accéder à l’indice terminal de leur corps !
  • Pour le rattrapage de 22,68 % de la valeur du point d’indice ! Augmentation immédiate et sans contrepartie de 183 € comme les personnels hospitaliers !

La FNEC FP-FO invite tous les personnels qui contestent l’austérité et l’arbitraire du PPCR et les attaques statutaires qui en résultent, qui refusent l’individualisation des carrières, à se saisir des élections professionnelles en votant et faisant voter du 1er au 8 décembre 2022 pour de la FNEC FP-FO et ses syndicats.

Dans les départements, les IEN, sur consigne des IA DASEN représentants du ministre, contactent les écoles pour tenter de leur imposer des « évaluations d’école »...
D’où viennent les évaluations d’école ? En quoi consistent-elles ? Quels en sont les dangers ? Sont-elles obligatoires ?
Le SNUDIFO a décidé de publier ce journal spécial de manière à alerter tous les personnels sur les dangers de ces évaluations d’école, à les inviter de ne pas les mettre en œuvre et à préparer le mobilisation collective pour obtenir leur abandon !

Le SNUDI FO revendique l’abandon immédiat des évaluations d’école, tout comme il revendique l’abrogation de toutes les mesures visant à territorialiser l’Ecole publique, remettre en cause nos statuts et imposer un management digne du privé dans les écoles : PPCR, projets éducatifs de territoire, loi Rilhac, expérimentation Macron à Marseille...
Le SNUDI FO, qui rappelle qu’aucun texte règlementaire ne peut contraindre les personnels à mettre en place les évaluations d’école, appelle les collègues à ne pas les mettre en œuvre.
Le SNUDI FO invite les écoles, et notamment celles qui pourraient être concernées par la mise en place prochaine d’une évaluation d’école, à adopter des motions pour exprimer leur refus, et à les faire connaître.
Le SNUDI FO invite les collègues à participer nombreux aux prochaines réunions syndicales organisées par le syndicat dans leur département de manière à organiser collectivement la résistance !

SUITE A LIRE DANS  "En savoir plus..."

Pétition AESH fnec fp FO et FCPE

Pour signer "en ligne", cliquez ici:   Pétition nationale: Continuons à faire entendre la voix des AESH pour gagner

Monsieur le Ministre, il y a urgence à répondre à nos revendications. Il faut :

- augmenter les rémunérations de toutes et tous les AESH sur toute leur carrière, avec comme objectif l’alignement sur la grille de catégorie B ;
- prendre en charge tous les déplacements et revaloriser les indemnités kilométriques ;
- leur garantir la possibilité de travailler à temps complet pour vivre de leur travail ;
- abandonner les PIAL et la politique de mutualisation des moyens ;
- créer un véritable statut de la Fonction publique pour reconnaître le métier d’AESH ;
- donner l’accès à des formations qualifiantes à la hauteur des missions ;
- recruter les AESH qui manquent pour permettre à tous les élèves en situation de handicap de bénéficier d’un accompagnement qui correspond pleinement à leurs besoins.

Pétition nationale FO et FCPE Continuons à faire entendre la voix des AESH pour gagner ! | Fnec FP-FO (fo-fnecfp.fr)

Haut de page