Face au Grenelle de Blanquer, opposons les revendications !

Le ministre poursuit ses contre-réformes et, sous couvert de « revalorisation », s’attaque aux statuts. Face à cette offensive, l’heure est aux réunions syndicales et à la préparation de la mobilisation pour revendiquer :
- Création immédiate de tous les postes statutaires nécessaires pour faire face à la situation ;
- Maintien intégral de nos statuts ; abandon des contre-réformes ministérielles ; abandon des attaques statutaires du « Grenelle » ; abrogation du décret PPCR, de la loi Blanquer, de la loi de transformation de la Fonction publique ;
- Augmentation générale des salaires : 183€ comme les personnels hospitaliers pour tous maintenant sans contrepartie et ouverture immédiate de négociations pour rattraper nos 20 % de pouvoir d’achat perdu en 20 ans.

 

FACE AU GRENELLE DE BLANQUER, OPPOSONS LES REVENDICATIONS !

 

Depuis la rentrée, le ministre J-M. Blanquer déroule dans le cadre du « Grenelle » son « agenda social ». La « revalorisation » pour les enseignants rime avec provocation et tourne le dos à l’urgence d’un rattrapage des pertes liées au gel du point d’indice.

La FNEC FP-FO n’acceptera aucune remise en cause de nos statuts.

Consultez le 4 pages « Grenelle » de la FNEC FP FO

    
Haut de page