Le président-candidat entend dynamiter les statuts et l’Ecole publique !

§ Macron veut généraliser l’expérimentation marseillaise

§ Macron propose d’en finir avec les statuts, pour généraliser le salaire « au mérite »

§ La casse du statut, c’est la privatisation de l’Ecole

Détail du communiqué à lire ...

La FNEC FP-FO revendique plus que jamais :
- Le recrutement immédiat de personnels sous statut à hauteur des besoins !

- Aucune fermeture de classes ou de postes à la rentrée ! Création de tous les postes nécessaires !

- Augmentation de 22% de la valeur du point d’indice !

- Augmentation immédiate indiciaire de 183€ net par mois pour les personnels de l’Éducation nationale, comme l’ont obtenu les hospitaliers !

- Retrait de toutes les mesures de management (Grenelle-PPCR, évaluations d’écoles, formations-formatages,...) !

- Rétablissement du cadre national de l’Ecole, à commencer par le Baccalauréat !

 

Avant, pendant et après les élections : pas de trêve pour les revendications !

Fichier(s) à télécharger

    
Haut de page